Mises en garde et précautions, avant manipulations et utilisations d’huiles essentielles

Ceci va peut-être (certainement même!)vous paraître un peu longuet, mais il est indispensable de le lire avant toute préparation.

Vous êtes prêts? GO :

Précautions d’emploi et bon usage des huiles essentielles

  • Employez les huiles essentielles avec modération et précaution. Les huiles essentielles sont très puissantes.

  • Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquée sur les yeux, le contour des yeux, ni dans les oreilles. En cas de contact, appliquez abondamment une huile végétale, puis rincez à l’eau. Consultez rapidement un médecin. Les huiles essentielles doivent être impérativement diluées pour une application sur les muqueuses.

  • Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée et hors de vue des enfants. Pour leur sécurité, ne jamais retirer la capsule codigoutte des flacons des huiles essentielles.

  • Certaines huile peuvent être irritantes ou particulièrement sensibilisantes. La majorité de huiles essentielles s’emploient diluées dans une huile végétale sur la peau. Nous vous recommandons de toujours effectuer u test de tolérance cutanée dans le pli du coude pendant au moins 48 heures avant toute utilisation à l’état pur sur la peau. Si vous observez une réactioon (rougeur, irritation, picotement…), n’utilisez pas le mélange.

  • Les huiles essentielles d’Angélique, Bergamote, Céleri, Citron, Citron vert, Khella, Livèche, Mandarine, Orange, Orange sanguine, Pamplemousse, Tagète, Verveine odorante et le macérât huileux de Millepertuis peuvent être photosensibilisants. Après utilisation de ces huiles, ne vous exposez pas au soleil ou aux UV pendant 6 heures.

  • Certaines huiles essentielles peuvent être irritante , particulièrement sensibilisantes ou peuvent présenter une certaine toxicité à forte dos ou à long terme: Achillée Millefeuille, Ail, Ajowan, Amande amère, Aneth, Anis verte, Basilic sacré, Basilic tropical, Baume de Copahu, Bay ST Thomas, Bouleau jaune, Canelle de Ceylan (écorces et feuilles), Cannelle de Chine, Carvi, Cèdre Atlas, Cumin, Curcuma, Cyprès de Provence/toujours vert, Estragon, Eucalyptus à cryptone, Eucalyptus globulus, Eucalyptus mentholé, Fenouil doux, Gaulthérie couchée, Gaulthérie odorante, Girofle (clou et feuille), Hélichryse italienne, Inule odorante, Khella, Lantana, Laurier, Lemongrass, Lentisque pistachier, Listée citronnée, Livèche, Mélisse, Menthe des champs, Menthe poivrée, Menthe verte, Millepertuis, Noix de muscade, Origan compact, Origan kaliteri, Origan vulgaire, Persil, Pin Sylvestre, Romarin à camphre, Romarin à verbénone, Sapin baumier, Sapin pectiné, Sarriette des montagnes, huile aromatique à la sauge officinale, Serpolet, Tagète, Tanaisie annuelle, Térébenthine, Thym saturéoïdes, Thym à thyméol, Verveine odorante, Ylang-Ylang.

  • D’une manière générale, nous déconseillons l’usage d’huiles essentielles pour les femmes enceinte ou allaitante, les personnes épileptiques, les personnes hypersensibles ou présentant un cancer hormono-dépendant, et le plus généralement celles ayant des problèmes de santé. Sauf avis médical, N’utilisez pas non plus d’huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans. Pour les enfants de plus de 3 ans, utilisez-les exclusivement sous contrôle médical.

  • Les injections d’huiles essentielles sont rigoureusement interdites.

  • En cas d’allergies respiratoire ou d’asthme, évitez d’inhaler directement les diffusions d’huiles essentielles.

  • N’associez pas huiles essentielles et traitement par voie orale. Les huiles essentielles doivent être diluées sur support type huile, miel, sucre ou comprimés neutre pour un usage par voie orale.

  • En cas d’ingestion accidentelles avalez plusieurs cuillérées d’huile végétale afin de diluer l’huile essentielle, contactez le centre anti-poison et consultez un medecin.

  • En cas de doutes ou d’interrogations, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.
    LES INFORMATIONS SUR LES HUILES ESSENTIELLES, REPRESENTENT LA SYNTHESE DE NOS LECTURES DE DIFFERENTS OUVRAGES CONCERNANT L’AROMATHERAPIE. ELLES NE SAURAIENT EN AUCUN CAS CONSTITUER UNE INFORMATION MEDICALE, NI MEME ENGAGER NOTRE RESPONSABILITE.

Les bonnes pratiques de fabrications des cosmétiques maison A lire avant toute préparation.

Avant de vous lancez dans la confection de vos produits cosmétiques, voici quelques avertissement:

  • Certains ingrédients peuvent être allergisants: faites toujours un test préalable d’application de votre préparation dans le pli du coude sur environ 1 cm² pendant 48H minimum pour vérifier qu’aucune réaction (picotement, rougeur, gêne respiratoire…) n’apparaît avant d’utiliser votre préparation.

  • Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse (eau, hydrolat) sont très sensibles aux pollutions microbiologiques. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des crèmes « maison »:
    1. Désinfectez les ustensiles et contenant allant être utilisés: soit en les passant 10 minutes à l’eau bouillante (à l’exclusion des contenants plastiques et pompes) puis en les séchant soigneusement avec un linge propre et sec, soit en les rinçant à l’alcool de pharmacie (à l’exclusion des contenants gloss, petit pot bulle, mini poudrier, boitiers plats et les poudriers 40 et 80 ml non résistants à l’alcool: stérilisation à l’eau bouillante) puis en les laissant sécher à l’air libre.2. Lavez-vous préalablement soigneusement les mains ou portez des gants propres. 3. Evitez les contacts de vos mains avec la préparation et les ingrédients.

4. Conservez vos préparations très sensibles au frais et utilisez les rapidement.

5. Utilisez des conservateurs éprouvés comme le Cosgard.

6. N’hésitez pas à jeter votre préparation à la moindre formation de moisissure ou à la moindre apparition d’odeur désagréable, changement d’aspect…

  • Des chauffes importantes de certains ingrédients sont parfois nécessaires. Les précautions d’usages doivent être respectées pour éviter brulures et projections. Il est conseillé de porter de lunettes de protection.

  • Vos préparations doivent être soigneusement étiquetées, datées et tenues hors de portée des enfants.

  • Respectez les dosages indiqués. Lors de votre préparation, remplissez un cahier de traçabilité en notant la composition de votre produit et les lots des ingrédients utilisés, ainsi que la date de fabrication.

Voilà vous êtes prêt!! Bonne préparation!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s